Une énergie peut-elle vraiment être 100 % verte ?

La transition énergétique est en marche, grâce à l’utilisation d’une énergie renouvelable. Mais cette énergie est-elle entièrement verte ? Éléments de réponse.

A découvrir également : Les principaux thèmes de l'énergie dans les salons de l'environnement

Qu’est-ce que l’énergie verte ?

Energie verte L’énergie verte est celle qui provient de sources renouvelables. L’éolienne, l’énergie hydraulique, l’énergie solaire et géothermique font partie de cette catégorie. L’énergie issue de la biomasse, comme le bois, le gaz de stations d’épurations d’eaux usées, le biogaz, sont aussi considérés comme une énergie verte.

Sachez que ce type d’énergie n’est pas non polluant à 100 %. Le terme énergie verte signifie qu’elle est plus respectueuse de l’environnement. En effet, si l’éolien et les plaques solaires produisent de l’énergie sans polluer, ce n’est pas le cas de leur fabrication. Pour construire des éoliennes et des panneaux solaires, il faut extraire des matériaux, fabriquer des pièces et les assembler. Tout cela implique une consommation de pétrole, donc une production de gaz carbonique.

Avez-vous vu cela : Comment réduire sa consommation d’énergie grâce aux énergies vertes ?

Ces énergies renouvelables restent quand même plus respectueuses de l’environnement. Prenons l’exemple des plaques photovoltaïques. Selon un rapport publié par le GIEC en 2011, elles produisent 10 fois moins de gaz carbonique que le gaz naturel, pour produire 1 kWh d’électricité.

La garantie d’origine : pour une traçabilité de l’énergie verte

Une ampouleTous les fournisseurs n’exploitent pas directement les sources d’énergie renouvelable. Toutefois, ils sont de plus en plus nombreux à proposer une énergie verte. Comment y arrivent-ils ?

Pour pouvoir proposer une telle offre, le fournisseur s’engage à injecter de l’énergie renouvelable dans son réseau. La quantité de celle-ci doit être équivalente à celle consommée par le souscripteur de l’offre verte.

Comment s’assurer que le fournisseur propose une énergie verte ? En Europe, la Garantie d’Origine est la seule certification attestant l’origine renouvelable d’une énergie. Elle a été mise en place pour vérifier la traçabilité de l’énergie verte injectée dans le réseau de distribution.

Il s’agit en fait d’un certificat délivré par un producteur d’énergie renouvelable en fonction de sa productivité. Le producteur peut vendre ce certificat à des fournisseurs d’électricité situés en France ou dans n’importe quel pays d’Europe. Seuls les fournisseurs titulaires de cette garantie d’origine peuvent proposer une offre d’énergie verte à leur clientèle.

Les limites de la garantie d’origine

Une priseUn fournisseur possédant le label “garantie d’origine” peut vendre une énergie verte. Cependant, rien ne vous garantit que l’énergie que vous consommez soit réellement une énergie renouvelable.

En effet, le fournisseur peut acheter une garantie d’origine chez un producteur d’énergie renouvelable et acquérir son électricité ailleurs. En d’autres termes, l’électricité fournie au souscripteur d’une offre verte peut être d’origine nucléaire ou fossile.

En France, l’ADEME a mis en place un nouveau label, le VertVolt. Il est accordé à ceux qui s’engagent à acheter une quantité d’électricité équivalente à celle qu’ils vendent à des fournisseurs d’énergie renouvelable situés en France.

Énergie Verte à 100 % : mythe ou réalité ?

Un pourcentageUne énergie verte à tous les niveaux n’est pas possible actuellement. Toutefois, en choisissant une offre verte, vous contribuez à faire avancer la marche vers la transition énergétique. Vous participez indirectement à la production d’une énergie verte.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *