Les énergies vertes, coûtent-elles nécessairement plus cher ?

Le projet sur la transition énergétique a favorisé la baisse des prix de l’énergie renouvelable. Le coût des équipements solaires et éoliens a fortement baissé ces dernières années. D’après l’agence internationale Irena, les énergies renouvelables seraient moins chères que le charbon et le nucléaire. Qu’en est-il réellement ?

A lire également : Quels sont les coûts de production et de distribution des énergies vertes ?

Les énergies renouvelables face au charbon

Du charbonEn France, le mix d’énergie est la tendance. Ainsi, la production de l’électricité se fait à partir des mines de charbon, des réacteurs nucléaires, des énergies fossiles et des énergies renouvelables. Actuellement, l’hydraulique est la plus utilisée. Mais la mise en place des parcs éoliens terrestres et offshore prend aussi de l’ampleur. Il en est de même pour les panneaux solaires.

L’énergie verte revient alors moins cher. La démocratisation des photovoltaïques est à l’origine de cette diminution du prix. Cette baisse de prix était de l’ordre de 85 % en 2020 et en 2021. Mais, elle est aussi favorisée par l’amélioration des technologies utilisées. Ce qui a un impact positif sur les économies et les chaînes d’approvisionnement.

Sujet a lire : Comment comparer le coût des énergies vertes avec celui des énergies fossiles?

Le fait est que le charbon coûte plus cher que les énergies renouvelables. Ce constat a été effectué par l’agence Inera. Le remplacement des mines de charbon ferait par conséquent économiser plus de 5 milliards de dollars et réduirait considérablement les émissions de CO2. Concernant la production d’électricité, le pays peut économiser jusqu’à plus de 32 milliards de dollars par an. On peut alors éviter la production de 3Gt de CO2 par an, soit 9 % des émissions mondiales.

Les énergies renouvelables et le nucléaire

Une centrale nucléaire D’après les études réalisées par de nombreuses organisations, l’énergie verte est plus accessible que le nucléaire. Les calculs prennent en compte les investissements liés à la production des équipements, les dépenses concernant la maintenance des infrastructures et les coûts des combustibles. Ensuite, on considère la quantité d’électricité produite.

Selon la moyenne CEE, le nucléaire revient plus cher que les énergies renouvelables, car il nécessite des combustibles dont le coût est estimé à 11 € par MWh produite. Les énergies renouvelables, elles, utilisent des ressources gratuites et illimitées.

Selon l’agence internationale de l’énergie, en 2050, les coûts des énergies seront moins chers qu’en ce moment. Cependant, le nucléaire affichera un prix deux à cinq fois plus élevé que les énergies renouvelables. Ce sont les centrales photovoltaïques qui se positionnent comme étant la solution économiquement avantageuse, en termes de production d’énergie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *